Orméo Bio - flacon 30 ml

22,00 €
TTC livraison sous 2-3 jours ouvrables

Grand draineur de la peau – Apporte une aide efficace en présence de troubles cutanés Aide à éliminer les déchets toxiques de l’organisme Participe au bon équilibre minéral de l’organisme

Quantité
Derniers articles en stock

 

Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

La peau

• Draine la peau de ses toxines

• Draine les affections suintantes

• Limite les excès d’eau de la peau

C’est le grand draineur de la peau, tout spécialement lors de manifestations humides. Il aide à drainer les toxines qui ressortiraient par la peau en créant une inflammation rouge et suintante.

Il est ainsi employé en cas d’eczéma suintant ou toute autre inflammation humide ou vésiculeuse de la peau, de démangeaison ou encore lors de crises d’urticaire.

Son action régulatrice de l’humidité cutanée est également utile en cas de transpiration abondante ou particulièrement malodorante qui peut être le signe d’une élimination cutanée trop importante, d’où la nécessité du drainage de la peau. La surproduction de sébum présente chez les peaux grasses est aussi régulée par le bourgeon d’orme.

Enfin les infections cutanées avec démangeaisons, humides ou parfois même purulentes, peuvent se trouver bien d’une cure de Orméo.

On peut citer les infections les plus courantes : l’acné, l’herpès, les furoncles et l’impétigo.

Astuce pour les inflammations cutanées

En supplément de la prise par voie orale, il est intéressant d’appliquer Orméo sur la peau.

Pour cela, l’idéal est de l’associer a Casséo : dans une noisette de crème, ajouter 3 gouttes de chacun des deux thérapies embryonnaires et appliquer sur la zone concernée.

L’application est à répéter 3 fois par jour.

D’autres actions à retenir

Le drainage général

Si Orméo est autant efficace sur la peau, c’est qu’il possède la capacité de réaliser un drainage en profondeur de l’organisme. Il permet ainsi de drainer également les autres organes émonctoires. Il rend possible une meilleure élimination des « colles » de l’organisme. Sont désignées ainsi des mucosités produites de manière plus ou moins chronique afin d’éliminer des toxines présentes au niveau des muqueuses. En temps normal, ces mucosités ne devraient être produites que ponctuellement, essentiellement en cas d’infection, de manière à éliminer les agents pathogènes.

Il fait généralement diminuer les taux de cholestérol et d’acide urique.

La sphère ostéoarticulaire

Des accumulations de toxines peuvent se produire au niveau des articulations, certains tissus articulaires étant assez proches de la structure d’une muqueuse. Par exemple, les bourses séreuses qui facilitent la lubrification de l’articulation peuvent se trouver engorgées de toxines et s’inflammer, c’est la bursite, celle-ci est souvent concomitante de la tendinite.

Orméo facilite la détoxification de ces zones articulaires, il est indiqué en cas de goutte, rhumatismes, tendinites et bursites. Tout spécialement chez les personnes qui seraient sujettes au type d’intoxination géré par Orméo, c’est-à-dire qui présenteraient également des troubles cutanés chroniques, une surcharge digestive ou tout symptôme d’accumulation de toxines ou d’acides surtout lorsque ces symptômes sont « humides » (avec des mucosités).

La sphère gynécologique

Au niveau gynécologique, chez la femme, il peut être indiqué en présence de leucorrhées : des pertes blanches trop abondantes qui correspondent à un dérèglement de la muqueuse vaginale. Ce dérèglement peut toucher notamment la flore vaginale et dénoter d’une intoxication globale de l’organisme si d’autres symptômes comme ceux vus précédemment sont également présents.

UTILISATION

Une cure avec Orméo nécessite d’être prolongée, son action est lente mais profonde. De plus, les cellules cutanées ont un cycle de 28 jours, aussi une cure de 21 jours risque de ne pas être suffisante. Le protocole doit être prévu sur 3 mois :

• Premier temps : 3 semaines à 10 gouttes matin et soir, puis 1 semaine de pause.

• Deuxième temps : 3 semaines à 5 gouttes matin et soir, puis 1 semaine de pause.

• Troisième temps : répéter la cure 2.

Posologie

10 gouttes 3 x/jour dans un 1/2 verre d'eau 30 minutes avant les repas.

2 Produits

Références spécifiques